Mes tergiversations

Attendez-vous à y trouver de tout.

3 notes &

Me revoilà…11 semaines plus tard
J’ai pris mon temps avant de revenir ici. Pour des raisons évidentes comme le manque de temps, le manque de sommeil et même le manque d’intérêt. On a si peu de temps libre durant les premiers mois d’un nouveau-né qu’il faut bien choisir ses activités. Prendre une douche, manger et dormir remportent bien souvent la palme sur toutes les autres. Mais je voulais également m’assurer d’avoir une bonne raison de revenir. Je ne peux reprendre où je l’ai laissé, enfin, pas pour l’instant. M’habiller et prendre des photos, pas mon activité préférée présentement avec ce nouveau corps (et ces nouveaux seins!!!) que j’apprivoise encore. Pour vous dire, j’ai pas réussi une seule fois à me friser les cheveux depuis l’accouchement et je me maquille environ une fois par semaine si je suis chanceuse (on ne compte pas le cache-cernes qui camoufle les deux yeux au beurre noir que j’arbore fièrement depuis 2 mois et demi). Réaliser des manucures complexes, on oublie ça. J’ai pu me mettre une couche de vernis une seule fois depuis 11 semaines et ce fut hier! Pas pratique des ongles mouillés pour manipuler un bébé. Je cuisine quand même pas mal et j’ai même concocté 3 ou 4 desserts dignes de ce nom, mais je n’ai pas réussi à trouver le temps et la motivation de faire des beaux arrangements et des photos. Je n’ai pas l’intention d’arrêter de vous présenter des recettes, j’aime trop ça! Mais il faut que je réussisse à intégrer cela dans ma routine quotidienne et je n’en suis pas encore tout à fait là. 
Ce qui m’amène donc à la raison de ma venue aujourd’hui après presque trois mois d’absence. Je veux vous partager un défi personnel de remise en forme! Eh oui, je me fie sur vous pour m’obliger à me botter les fesses. Tout d’abord, récapitulons. J’ai eu un accouchement facile, qui a duré plusieurs heures, mais qui m’ont paru comme quelques minutes. J’ai même aimé cette progression de la douleur, le soulagement de l’épidurale (ahhhhh), le moment excitant où l’on commence à pousser et la sensation extraordinaire d’accueillir ce bébé si longtemps porté dans notre ventre enfin dans nos bras. Juste pour ce moment, je recommencerais demain matin. Et puis, j’ai eu une période après-accouchement plutôt facile, avec une première semaine d’euphorie (classique!) et quelques-unes d’adaptation à la nouvelle routine de se lever la nuit et d’être encabanée toute la journée à nourrir le bébé. J’ai eu beaucoup de visite de famille et d’amis et je me suis moi-même promené un peu. J’ai tranquillement repris de l’énergie et ma bonne humeur. J’avais les jambes tellement molles les semaines après l’accouchement. Je soupçonne un effet indésirable de l’épidurale…Mais à coup de promenades à l’extérieur ici et là, c’est beaucoup mieux. Enfin, l’allaitement va numéro 1, en fait ça va tellement bien que le petit est un peu trop réticent à prendre une bouteille…ce serait se plaindre la bouche pleine que de trop m’en désoler, car pour beaucoup de femmes, l’allaitement est un combat quotidien alors je vais m’abstenir. C’est vrai que c’est demandant, mais en même temps tellement naturel et satisfaisant et je ne ferai pas ça éternellement. Il faut dire que j’ai un bébé calme, souriant et facile à comprendre. Il dort bien en plus! Je touche du bois, on a souvent l’impression d’avoir gagné le gros lot!
Alors, ce qu’il me reste à faire maintenant, c’est perdre les derniers kilos de la grossesse qui s’accroche à des endroits ma foi plutôt ennuyants. Ventre, cuisse et fesses, n’est-ce pas nos parties du corps préférées??? Sans blague, je me sens enfin assez forte pour commencer ma remise en forme et je me suis dit que le blogue m’aiderait à atteindre mes objectifs. Dans un mois, commencent les cours de cardio-poussette et de cardio-vélo au centre sportif de mon quartier. D’ici là, j’ai l’intention de me faire mon propre cardio-poussette. Mon premier objectif: perdre 5 livres en 1 mois. J’ai pris 35 livres durant ma grossesse et j’en ai perdu un peu plus de 20 naturellement. Alors, mon objectif à long terme est de 15 livres. Bien sûr, je veux également miser sur le raffermissement de mes muscles et retrouver ma capacité cardiovasculaire. Je ne pars pas de si loin, mais tout de même! Ma dernière séance de cardio-vélo remonte à octobre de l’année dernière. Ahhh! Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour des enfants. J’ai commencé depuis trois jours avec une marche de réchauffement la première journée, 3 km hier et 4 km aujourd’hui. J’alterne course et marche rapide. Alors, vous en pensez quoi? C’est possible, 5 livres en 1 mois?
(Arrêter de manger des poutines et de la crème glacée devrait aussi aider…non?)
Photos: Saël à 1 jour, 20 jours, 5 semaines et 11 semaines. Petit coco d’amour.

Me revoilà…11 semaines plus tard

J’ai pris mon temps avant de revenir ici. Pour des raisons évidentes comme le manque de temps, le manque de sommeil et même le manque d’intérêt. On a si peu de temps libre durant les premiers mois d’un nouveau-né qu’il faut bien choisir ses activités. Prendre une douche, manger et dormir remportent bien souvent la palme sur toutes les autres. Mais je voulais également m’assurer d’avoir une bonne raison de revenir. Je ne peux reprendre où je l’ai laissé, enfin, pas pour l’instant. M’habiller et prendre des photos, pas mon activité préférée présentement avec ce nouveau corps (et ces nouveaux seins!!!) que j’apprivoise encore. Pour vous dire, j’ai pas réussi une seule fois à me friser les cheveux depuis l’accouchement et je me maquille environ une fois par semaine si je suis chanceuse (on ne compte pas le cache-cernes qui camoufle les deux yeux au beurre noir que j’arbore fièrement depuis 2 mois et demi). Réaliser des manucures complexes, on oublie ça. J’ai pu me mettre une couche de vernis une seule fois depuis 11 semaines et ce fut hier! Pas pratique des ongles mouillés pour manipuler un bébé. Je cuisine quand même pas mal et j’ai même concocté 3 ou 4 desserts dignes de ce nom, mais je n’ai pas réussi à trouver le temps et la motivation de faire des beaux arrangements et des photos. Je n’ai pas l’intention d’arrêter de vous présenter des recettes, j’aime trop ça! Mais il faut que je réussisse à intégrer cela dans ma routine quotidienne et je n’en suis pas encore tout à fait là. 

Ce qui m’amène donc à la raison de ma venue aujourd’hui après presque trois mois d’absence. Je veux vous partager un défi personnel de remise en forme! Eh oui, je me fie sur vous pour m’obliger à me botter les fesses. Tout d’abord, récapitulons. J’ai eu un accouchement facile, qui a duré plusieurs heures, mais qui m’ont paru comme quelques minutes. J’ai même aimé cette progression de la douleur, le soulagement de l’épidurale (ahhhhh), le moment excitant où l’on commence à pousser et la sensation extraordinaire d’accueillir ce bébé si longtemps porté dans notre ventre enfin dans nos bras. Juste pour ce moment, je recommencerais demain matin. Et puis, j’ai eu une période après-accouchement plutôt facile, avec une première semaine d’euphorie (classique!) et quelques-unes d’adaptation à la nouvelle routine de se lever la nuit et d’être encabanée toute la journée à nourrir le bébé. J’ai eu beaucoup de visite de famille et d’amis et je me suis moi-même promené un peu. J’ai tranquillement repris de l’énergie et ma bonne humeur. J’avais les jambes tellement molles les semaines après l’accouchement. Je soupçonne un effet indésirable de l’épidurale…Mais à coup de promenades à l’extérieur ici et là, c’est beaucoup mieux. Enfin, l’allaitement va numéro 1, en fait ça va tellement bien que le petit est un peu trop réticent à prendre une bouteille…ce serait se plaindre la bouche pleine que de trop m’en désoler, car pour beaucoup de femmes, l’allaitement est un combat quotidien alors je vais m’abstenir. C’est vrai que c’est demandant, mais en même temps tellement naturel et satisfaisant et je ne ferai pas ça éternellement. Il faut dire que j’ai un bébé calme, souriant et facile à comprendre. Il dort bien en plus! Je touche du bois, on a souvent l’impression d’avoir gagné le gros lot!

Alors, ce qu’il me reste à faire maintenant, c’est perdre les derniers kilos de la grossesse qui s’accroche à des endroits ma foi plutôt ennuyants. Ventre, cuisse et fesses, n’est-ce pas nos parties du corps préférées??? Sans blague, je me sens enfin assez forte pour commencer ma remise en forme et je me suis dit que le blogue m’aiderait à atteindre mes objectifs. Dans un mois, commencent les cours de cardio-poussette et de cardio-vélo au centre sportif de mon quartier. D’ici là, j’ai l’intention de me faire mon propre cardio-poussette. Mon premier objectif: perdre 5 livres en 1 mois. J’ai pris 35 livres durant ma grossesse et j’en ai perdu un peu plus de 20 naturellement. Alors, mon objectif à long terme est de 15 livres. Bien sûr, je veux également miser sur le raffermissement de mes muscles et retrouver ma capacité cardiovasculaire. Je ne pars pas de si loin, mais tout de même! Ma dernière séance de cardio-vélo remonte à octobre de l’année dernière. Ahhh! Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour des enfants. J’ai commencé depuis trois jours avec une marche de réchauffement la première journée, 3 km hier et 4 km aujourd’hui. J’alterne course et marche rapide. Alors, vous en pensez quoi? C’est possible, 5 livres en 1 mois?

(Arrêter de manger des poutines et de la crème glacée devrait aussi aider…non?)

Photos: Saël à 1 jour, 20 jours, 5 semaines et 11 semaines. Petit coco d’amour.

Classé dans remiseenforme retour postpartum bébé fitness défi cardio